#5 Un échange avec Nicolas Aubier dirigeant d’Aqua Body Studio

A l’occasion de cette 5ème interview, nous avons échangé avec Nicolas Aubier, le dirigeant d’Aqua Body Studio, centre sportif  et de santé offrant des services personnalisés et adaptés à chaque individu. C’est sur son terrain de jeu et de profession que l’on se rencontre, à la fois cosy, relaxante et stimulante, l’ambiance y est douce et agréable. Interview d’un chef d’entreprise, d’un sportif et d’un athlète.

 

« J’ai crée ma vie ici, à Barcelone »

 

 

Comment êtes-vous arrivés à Barcelone ? Racontez-nous un peu votre parcours ?

Mon histoire et Barcelone commence à mon plus jeune âge lors de vacances, ce qui m’a poussé à découvrir Barcelone. Mais l’envie de m’installer y vivre fut en premier lieu, pour l’apprentissage de la langue. Je suis venue avec un de mes meilleurs amis, de mon école de sport à l’époque, dans un objectif de continuation de mes études notamment diplôme européen de préparation physique, mental… tout ce que je faisais et travaillais déjà ainsi que peaufiner la langue.

Initialement je venais pour deux ans et puis de fil en aiguille, tout s’est bien passé, j’ai travaillé dans différents secteurs, toujours lié au sport et finalement je suis resté et j’ai crée ma vie ici, à Barcelone.

Pour résumer, la langue et le milieu professionnel ont été les principaux leviers de ma venue en Espagne.

 

 

 

Quelle est votre activité actuelle et qu’est-ce qui vous différencie ?

 

Je suis actuellement directeur d’un centre bien-être santé dans lequel on est spécialisé dans l’aqua bike. Autour de ça, on développe des activités complémentaires, notamment l’ostéopathie, développement personnel, physiothérapie, massage et diététique.

Par ailleurs, ce qui me différencie des autres c’est le fait de proposer une activité bénéfique pour le corps en supprimant ainsi les impacts négatifs sur l’organisme, en personnalisant nos séances.

En ce sens, on accepte des petits groupes de dix clients et en dehors de ça, nous avons des équipes qui accompagnent nos clients sur du court, moyen, long terme, selon les besoins. Nous souhaitons apporter un service client différent des autres gyms et salles de sport.

Concrètement, quand le client arrive il évoque différents points et s’oriente sur diverses voies d’activités physiques, soit collective dans l’eau, ou profil rééducation, « athlètisation » ou compétition et à partir de là il est pris en charge avec un suivi biométrique … Notre offre s’inscrit ainsi dans la personnalisation, l’adaptation face aux besoins de nos clients. Nous avons à cœur d’être au centre d’une démarche « d’aquathérapie » basée sur la douceur.

 

Quels sont vos endroits préférés de Barcelone pour sortir, vous promenez ou faire du sport ?

 

« Le fait que la ville soit cosmopolite et dynamique, offre un choix riche de possibilités »

 

Depuis dix ans, les choses ont évolué ici, mais j’aime bien faire mes footings sur le bord de mer. Etant triathlète, j’aime m’entraîner dans des cadres agréables. J’allais sur la Barceloneta pour courir, dont le point de départ est l’hôtel W jusqu’au Forum. Par ailleurs, je nage à Barceloneta dans de nombreuses piscines de Barcelone et je pratique le tennis également.

Pour moi, il existe deux endroits pour ceux qui arrivent à Barcelone. La partie bord de mer, boîtes, bars en front de mer et la partie au-dessus de Diagonale, vers Gracia. On y trouve des ambiances variées, et aussi intéressantes les unes que les autres. C’est ce qui fait la richesse de la ville selon moi.

Concernant la gastronomie, j’apprécie la cuisine asiatique et les bars détendus, notamment le bar à Rhum de mon ami Matthias, The Box, situé dans le quartier Gohtic.

Le fait que la ville soit cosmopolite et dynamique, offre un choix riche de possibilités, c’est pourquoi, Barcelone est assez plébiscitée.

 

Comment conciliez-vous, vie sportive, vie professionnelle et vie personnelle ?

C’est une question d’organisation, d’élaboration d’un planning pour gérer ces 3 éléments. Lorsque l’on pratique le triathlon, on est d’ores et déjà confronté à cette problématique organisationnelle et nous apprenons à la gérer.

Maintenant en tant que chef d’entreprise, c’est toujours dans une optique d’organisation optimale de sa vie de tous les jours. Le sport prend moins de place dans ma semaine, mais j’en pratique surtout le weekend.

 

« Savoir prioriser et savoir gérer la fatigue ainsi que le repos »

 

Je me lève tôt, 6h30 et je me permets donc de rentrer un peu plus tôt le soir. Je privilégie la famille et le travail avant le sport, bien que je sois amené à pratiquer davantage. Ce qui reste primordial pour moi c’est de savoir prioriser et savoir gérer la fatigue ainsi que le repos. En effet, j’aime faire ce parallèle entre triathlon et vie quotidienne.

 

Qu’est-ce que vous apporte le sport au quotidien ? Sur le plan physique, mental et moral.

Le sport et mon parcours apportent un équilibre au quotidien. Lors de mes études, j’ai acquis une méthodologie de par mon cursus pour le CAPS au niveau du sport. J’ai pu ainsi développer la préparation physique et l’organisation avec mon diplôme Européen de programmateur physique en l’alliant avec la partie mentale et la nutrition pour gérer jour après jour cette notion essentielle.

De ce fait, ces quatre éléments montrent qu’il est possible de gérer des groupes, des personnes en utilisant les outils nécessaires.

Ce que me confère donc le sport au quotidien, est d’une part la compétition, je pratique toujours du triathlon, ce qui implique une envie de gagner et donc un mental déjà axé sur des solutions afin d’atteindre les objectifs souhaités.

Dans la compétition j’entends par là, la notion sportive mais également de challenge à relever au travers de projets professionnels, ce qui m’anime tous les jours.

Par ailleurs, ayant effectué des Iron Man notamment, on apprend à gérer son mental, à être discipliné, à se connaître et à se dépasser et cette philosophie de vie est parfaitement ancrée dans ma vie actuelle. Ainsi j’aime dire qu’il faut être prêt, organiser et savoir anticiper, que ce soit dans le sport ou dans la vie professionnelle.

L’un comme l’autre, une fois acquis, aide à maintenir cet équilibre de vie.

 

« L’organisation, les priorités et la récupération sont des points clés pour  l’équilibre quotidien »

 

 

Quels sont vos 3 conseils pour adopter une vie harmonieuse entre vie privée, vie professionnelle et vie sportive ?

 

  • L’organisation : S’organiser à la semaine, permet de rester vif et d’avoir une vision claire de la direction dans laquelle on se dirige.
  • La Priorité : Prioriser les choses assure en continue un bon maintien de son équilibre.
  • La récupération : Se connaître est primordial et savoir se donner du temps pour un repos efficace est nécessaire pour tout individu souhaitant atteindre des objectifs quel qu’ils soient.

 

Merci Beaucoup Nicolas Aubier pour cet échange !

 

Nicolas Aubier – Aqua Body Studio

 

 

 

NEWSLETTER

RECEVEZ L'ANNUAIRE DES CLUBS DE SPORT À BARCELONE

GRATUITEMENT !

Plus de 150 pages et plus de 500 clubs pour pratiquer votre sport préféré à Barcelone!

Invalid email address
Vous pourrez vous désabonner à tout moment. 
Sophie Chatel

Sophie Chatel

Double diplômée d’un master en communication et média ainsi que dans le marketing et management sportif en France et en Angleterre,Sophie est une sportive passionnée et engagée. Elle saura attiser en vous l’envie de découvertes et d’apprentissage d’un univers sportif enrichissant.
Sophie Chatel

Sophie Chatel

Double diplômée d’un master en communication et média ainsi que dans le marketing et management sportif en France et en Angleterre, Sophie est une sportive passionnée et engagée. Elle saura attiser en vous l’envie de découvertes et d’apprentissage d’un univers sportif enrichissant.

Translate