Accueil » Sport nature » Triathlon » Quelle tenue choisir pour le triathlon ?
Triathlon

Quelle tenue choisir pour le triathlon ?

Par Matthieu

Adepte de la course à pied du dimanche et des grandes balades à vélo, vous avez envie de passer le pas du triathlon ? Ce sport s’est largement démocratisé et nombreux sont les sportifs à vouloir se tester à cette discipline. Néanmoins, certains peuvent être freinés par la complexité des équipements nécessaires concernant la tenue triathlon. Nous allons donc parcourir ensemble les achats à prévoir. La tenue triathlon homme ne diffère pas beaucoup de la tenue triathlon femme, seuls importent le budget et votre niveau.

La combinaison, le basique essentiel pour l’ensemble de l’épreuve

Cette combinaison, souvent appelée trifonction justement parce qu’elle répond aux besoins des trois sports, vous permettra d’être à l’aise à la fois dans l’eau et sur un vélo. Elle est constituée d’une seule pièce, près du corps, facilite les mouvements et constitue la base de votre tenue triathlon.
A savoir qu’il n’existe pas de différence entre une trifonction débardeur ou avec des manches, tout dépend de votre goût et de votre commodité dans cette combinaison.
Pour ceux qui n’en sont pas à leur coup d’essai, vous pouvez vous tourner vers une trifonction en néoprène, qui protège davantage du froid et favorise la flottaison.
Il existe aussi l’option deux pièces, avec short et singlet (partie du haut). Bien que moins utilisée, elle présente les avantages suivants : davantage respirant et possibilité de se changer après la nage pour poursuivre avec un vêtement sec.
Évidemment la tenue triathlon femme pourra aussi inclure une brassière ou un soutien-gorge adapté.

Budget : entre 30 et 60 euros chez Décathlon, entre 20 et 300 euros sur Amazon, et pour un modèle néoprène, comptez au moins 150 euros mais les prix peuvent monter à 900 euros.

De quoi avez vous besoin pour la natation ?

Triathlon Natation

Déjà équipé de votre combinaison trifonction, il vous restera à vous munir d’un bonnet. Un premier vous sera fourni par les organisateurs de la course pour vous identifier, mais il est conseillé d’en porter un second pour éviter de perdre en début de courses vos lunettes, second équipement essentiel. Elles sont en général utilisées par tous les participants pour un champ de vision maximisé mais aussi afin d’éviter les picotements dans les yeux surtout dans une épreuve en eau salée.
Pour les plus aguerris, les lunettes photochromiques changeront de couleur en fonction de l’intensité de la lumière et seront un atout supplémentaire.
D’autres éléments peuvent être ajoutés comme une crème limitant les irritations liées aux frictions, une bouteille d’eau ou encore une petite serviette.

Budget : entre 2 et 70 euros pour la paire de lunettes et entre 1 et 20 euros pour le bonnet

Et pour le parcours vélo ?

Triathlon vélo

C’est la partie de la course qui peut être la plus coûteuse en équipement. Pour débuter en triathlon, il est conseillé de se doter d’un simple vélo de route, avant de passer à un vélo dit « aéro » ou d’ajouter un guidon de triathlète. Il existe évidemment des vélos conçus entièrement pour les triathlons.
N’oubliez pas non plus un casque homologué (sinon, vous ne pourrez pas prendre le départ), un porte dossard qui vous servira également pour la course à pied et les petits plus, une paire de lunettes, des gants et des chaussures de vélo dont le serrage est simplifié.
La combinaison de la tenue triathlon homme pourra aussi être renforcée dans l’entrejambe afin de limiter les à-coups.

Budget : à partir de 500 euros pour un vélo de route et à partir de 2000 pour des vélos « triathlètes », entre 30 et 150 euros pour les chaussures, entre 15 et 250 euros pour le casque (250 euros pour un casque spécial triathlon), entre 20 et 300 euros pour des lunettes et entre 5 et 50 euros pour les gants.

La dernière étape, la course à pied, que faut-il prévoir ?

Triathlon course

C’est le moment de sortir vos chaussures de running du dimanche ! Elles pourront tout à fait faire l’affaire. Toutefois, pour être au mieux équipé, intéressez-vous à la distance à parcourir. Sur un parcours court, privilégiez le dynamisme des chaussures alors que sur un parcours plus important, favorisez le confort. Là encore, rien de mieux que de tester sur un triathlon ou deux pour savoir quels sont vos besoins. Mais surtout, n’oubliez pas d’enfiler une paire de chaussettes (courtes ou longues), elles aideront au confort sur cette dernière étape.

 

Budget : entre 50 et 400 euros, sur des modèles plus ou moins légers.

Les équipements et le budget correspondant peuvent donc varier en fonction de vos choix. Afin de ne pas dépenser dans des accessoires qui ne vous seront finalement pas utiles, n’hésitez pas à louer ou vous faire prêter certains équipements. Cela vous permettra de les tester avant d’investir. Enfin, dernier conseil, n’utilisez pas un matériel neuf le jour de la course et prenez le temps de vous familiariser avec en amont, cela éviter les petits bobos du jour ou une mauvaise utilisation de vos équipements.

Bonne course !

0 Commentaire

Articles sur le même sujet

Laisser un commentaire