Accueil » Sport nature » Course à pied » Comment courir plus vite et améliorer sa vitesse ?
courir-plus-vite

Comment courir plus vite et améliorer sa vitesse ?

Par Matthieu

Si vous êtes un coureur, vous souhaitez certainement améliorer vos performances et gagner en vitesse. Vous cherchez probablement à améliorer votre temps de course, brûler plus de calories ou battre votre record personnel. Désirez-vous savoir comment courir plus vite et améliorer sa vitesse ? Si oui, voici quelques techniques et exercices que vous pouvez pratiquer pour y parvenir.

Mangez sain et hydratez-vous

L’alimentation joue un rôle fondamental dans la performance de course. Adoptez une alimentation saine avec beaucoup de fruits frais, de baies et de melons. Faites-le plein de légumes et de sucres lents comme du pain à grains entiers, de l’avoine et des barres énergétiques. Abstenez-vous de consommer des aliments sucrés ou transformés. Limitez votre consommation d’aliments riches en matières grasses.

Vous pouvez également éviter les produits laitiers s’ils provoquent des maux d’estomac. Buvez beaucoup d’eau et des boissons saines comme de l’eau de coco, les tisanes ou les boissons pour sportifs afin de rester hydraté.

Évitez les sodas et autres boissons contenant de l’alcool, des produits laitiers et des édulcorants.

Portez un équipement de course léger

progresser-running

Un équipement de course épais pourrait ralentir votre vitesse et donc nuire à vos performances. Vous pourriez investir dans des vêtements de course fabriqués à partir de tissus et de matériaux légers. Pensez également à vous procurer une paire de chaussures de course plus légère.

Il y a certains équipements dont vous ne pouvez pas vous passer, surtout sur de longues distances. Avoir un téléphone ou encore l’eau sur soi n’est pas un donnée négociable. Votre santé et votre sécurité sont plus importantes que l’amélioration de votre temps de course.

Entraînez-vous afin de maintenir un poids corporel modéré

Commencez chaque entraînement par un échauffement et terminez par un temps de récupération. Cela vous permet de soulager progressivement votre corps. S’étirer après avoir couru aidera à prévenir l’accumulation d’acide lactique, ce qui réduit l’enflure et les douleurs musculaires.

Pour de nombreuses personnes, la course à pied est un moyen efficace pour perdre du poids. Maintenir un poids corporel modéré peut vous aider à augmenter l’intensité de votre entraînement et à courir plus vite.

A lire également : Les meilleurs écouteurs pour courir

Augmentez le kilométrage chaque semaine

Jetez un coup d’œil à la structure de quelques plans d’entraînement. Ils sont conçus pour augmenter progressivement votre distance et votre vitesse. Commencez par de courtes courses en semaine, puis une longue course en week-end qui s’allongera progressivement chaque semaine. Pour voir des progrès, vous devez continuer à soumettre votre corps à un stimulus auquel il n’est pas habitué. Pour cela, parcourez des distances plus longues à des rythmes plus rapides. Surchargez progressivement le corps puis laissez-le s’adapter au fur et à mesure.

Écoutez votre corps

Il est recommandé de ne pas augmenter votre kilométrage total de plus de 10 % par semaine. Toutefois, il n’y a aucune raison de vous limiter si vous vous sentez bien. En fait, une étude a révélé que les coureurs ont les mêmes taux de blessures, qu’ils aient suivi ou non la règle des « 10 % ». Cela ne signifie pas que vous devez doubler votre kilométrage en sept jours. Cela signifie tout simplement que vous devez faire attention à ce que vous ressentez et ajuster votre kilométrage en conséquence. La règle d’or consiste à faire preuve de bon sens et à écouter votre corps.

La plupart des séances d’entraînement intensif doivent être suivies d’au moins un à deux jours de récupération avec des séances plus faciles. Les douleurs violentes, l’impression d’être malade, l’irritabilité, la perte d’appétit et le manque de sommeil indiquent que vous avez besoin de repos.

Ajoutez de la vitesse à vos longues courses et ne stressez pas

Le travail de vitesse hebdomadaire est utile mais il ne reproduit pas exactement une course réelle. Essayez donc d’accélérer le rythme pendant la dernière minute de chaque kilomètre fixé. N’oubliez surtout pas d’atteindre les objectifs fixés par votre plan d’entraînement.

Vous avez la possibilité de séparer vos entraînements par quelques minutes de jogging ou de marche facile. Faites le même exercice la semaine suivante et essayez de battre votre record. Si vous y arrivez sans problème, vous pourrez prolonger la distance de course.

A lire également : Où courir à Barcelone ?

Définissez un plan et soyez actif de manière quasi quotidienne

Créez votre plan d’entraînement et respectez-le au lieu de courir au hasard. Cela vous permet d’avoir un objectif pour chaque session et de travailler vers un objectif spécifique. Variez votre plan pour inclure des courses d’endurance, un entraînement à haute intensité et un entraînement en force.

Entraînez-vous chaque jour. Cela vous permettra d’améliorer vos compétences et d’habituer votre corps à faire de l’exercice régulièrement.

0 Commentaire

Articles sur le même sujet

Laisser un commentaire