Accueil » Sport collectif » Football » Comment devenir entraineur de foot ?
Entraineur de foot

Comment devenir entraineur de foot ?

Par Matthieu

Devenir entraîneur de football est le rêve de beaucoup d’amateurs du foot. Le métier d’entraîneur de football est passionnant, divertissant et surtout bien payé. Mais comme tout métier, il nécessite un long parcours et certaines qualifications. Comment peut-on alors devenir entraîneur de foot ? Nous vous expliquons comment y parvenir.

Parcours pour devenir entraîneur de foot

L’accès au métier d’entraîneur de foot nécessite un cheminement plus ou moins long. Autrement dit, plusieurs diplômes successifs sont nécessaires pour devenir entraîneur ou coach. Il est important de rappeler qu’il existe deux principaux types d’entraîneurs de foot à savoir les entraîneurs professionnels et les entraîneurs amateurs. Le cheminement est presque le même. La seule différence est que l’entraîneur professionnel est obligé d’accéder au plus haut niveau de la formation et est habilité à coacher des équipes professionnelles.

La formation au métier d’entraîneur professionnel ou amateur débute d’abord au niveau régional sous l’égide des ligues ou districts. Le futur coach y est appelé à suivre une formation de 40 heures lui donnant accès au brevet fédéral d’initiateur (BFI). Ce brevet lui permet de prendre en charge les équipes de foot des moins de quinze ans au niveau départemental.

Il y a ensuite le Brevet fédéral d’animateur senior obtenu après une formation d’une masse horaire de 30 heures. Comme son nom l’indique, ce brevet permet d’entraîner des équipes séniors. Les entraîneurs amateurs s’arrêtent généralement à ce niveau.

Mais les entraîneurs aspirants à une carrière professionnelle devront poursuivre leur cheminement jusqu’à obtenir un DEF (Diplôme d’Entraîneur de Football). Contrairement aux niveaux précédents, la masse horaire affectée est de 850 heures et permet de prendre en charge des clubs de troisième division. Mais avant d’obtenir le titre d’entraîneur professionnel à proprement parler, le candidat devra obtenir un autre diplôme à savoir le Diplôme d’Entraîneur Professionnel de Football (DEPF). C’est après l’obtention de ce diplôme que l’entraîneur pourra entraîner des clubs de première division au niveau national.

La participation aux compétitions internationales telles que la Champions League ou la League Europa nécessite la licence professionnelle de l’UEFA. Ainsi, un entraîneur possédant le DEPF doit encore se mobiliser pour obtenir cette licence dans l’optique de participer auxdites compétitions internationales.

Conditions d’accès à la formation d’entraîneur et matières enseignées

entraineurPour accéder au premier niveau de formation, c’est-à-dire au brevet fédéral d’initiateur, l’âge minimum requis est de seize ans. En ce qui concerne le diplôme y donnant accès, l’aspirant devra être détenteur tout au moins d’un bac général.

Plusieurs catégories d’enseignements sont dispensées au cours des différentes formations et différents niveaux. Mais la plupart tournent autour de deux principales thématiques.

Les joueurs

Étant au cœur de la pratique du football, plusieurs enseignements ou matières leur sont consacrés. Au nombre de ces matières figurent entre autres la gestion des ressources humaines, la psychologie, ainsi que l’anatomie ou la physiologie.

Le jeu

Il s’agit de la deuxième principale thématique autour duquel tournent les autres matières enseignées. Il prend en compte l’enseignement des différents systèmes de jeu, l’arbitrage et autres.

Qualités pour être un bon entraîneur de foot

Le métier d’entraîneur de foot nécessite certaines qualités primordiales. En premier, un aspirant au métier d’entraîneur doit être humble. Cette humilité lui permettra d’acquérir de grandes connaissances, mais aussi de supporter les critiques inhérentes au métier d’entraîneur.

L’aspirant au métier d’entraîneur doit être aussi un bon leader et disposer d’une grande capacité d’écoute. Ces deux qualités sont nécessaires voire indispensables pour gérer un groupe de joueurs aux comportements variés.

Un futur entraîneur doit être aussi un fin tacticien et stratège capable d’élaborer de nouvelles stratégies, quelle que soit la situation. Ce sera important lorsque vous jouerez un Real-Barca. Enfin, il doit une personne supportant le travail sous pression et pleine de confiance en elle.

Il apparaît en résumé que le métier d’entraîneur de foot est un métier vraiment passionnant, mais qui nécessite une pluralité de diplômes et de qualités. Il s’agit aussi d’un métier dont l’emploi n’est pas toujours garanti à cause du nombre élevé d’entraîneurs et des exigences des clubs. Cependant, avec un peu de chance et de persévérance, vous y parviendrez. Ce ne sont pas tous les grands entraîneurs qui furent joueurs.

0 Commentaire

Articles sur le même sujet

Laisser un commentaire