Barça-Real, l’histoire de la plus grande rivalité sportive de tous les temps

Soit vous êtes team Barça, soit vous êtes team Real. Mais, en Espagne, vous ne pouvez pas être les deux ! Depuis longtemps déjà, les deux clubs de Liga se vouent une rivalité sans bornes qui prend vie lors des incontournables Clasico. Mais comment en est-on arrivé là ? On rejoue le match (enfin, façon de parler hein).

Dans un mois, c’est certain (ou presque), l’Espagne vibrera à l’unisson devant la Coupe du Monde de football organisée en Russie en espérant sans aucun doute que son équipe nationale l’emporte et soulève le précieux trophée. En attendant de voir cela en français dans l’un des bars que nous avons sélectionnés pour vous, nous voulions vous rappeler que le pays n’est pas toujours aussi uni en matière de football, bien au contraire : depuis plusieurs décennies déjà, le FC Barcelone et le Real Madrid s’opposent sur tous les fronts. Mais d’où vient cette rivalité au juste ?

L’affrontement Barça – Real, un classique en Espagne

La plus grande rivalité du monde

Pour Thibaud Leplat, auteur d’un ouvrage sur le sujet baptisé « Clasico : la guerre des mondes », c’est bien simple, la rivalité qui oppose le FC Barcelone au Real Madrid est ni plus ni moins que « la plus grande rivalité sportive de tous les temps ». Et pourquoi ça ? Parce que, depuis sa naissance dans les années 1940 (eh oui, ça remonte à très très loin), « elle ne s’est jamais interrompue ». Que ce soit en championnat, en Coupe du Roi ou encore en Ligue des Champions, les deux équipes ont de nombreuses occasions de se rencontrer au fil des années puisqu’elles jouent plus ou moins au même niveau.

Et cela, sur tous les points, qu’il s’agisse du niveau sportif comme du niveau financier, comme le révèle le fait que les deux équipes possèdent les joueurs les plus chers du monde, de véritables superstars. De son côté, le Real Madrid possède Cristiano Ronaldo, à savoir le sportif le mieux payé au monde, dans ses rangs tandis que le FC Barcelone profite des talents de Lionel Messi, lui aussi très bien positionné dans le classement des revenus sportifs. On le voit donc, la rivalité est sur tous les fronts, avec deux équipes qui n’entendent rien lâcher.

Une rivalité historique

Et si aucun des deux clubs ne veut rien lâcher à l’autre, c’est parce qu’il existe un besoin de revanche permanent des deux côtés. Un besoin de revanche qui trouve son origine dans des affrontements datant des années 1940. À l’époque, en 1943 précisément, lors des demi-finales de la Coupe du Roi, qui se jouent en deux parties en Espagne, le FC Barcelone s’incline lors du match retour l’opposant au Real Madrid sur le lourd score de 11 à 1, après avoir gagné le premier match 3 à 0. Dès lors, pour les Barcelonais, ce match devient « un mythe qui sert à créer une identité », comme l’explique Thibaud Leplat. Depuis cette date, ils éprouvent le besoin de prouver leur valeur aux Madrilènes qui, eux, souhaitent affirmer toujours plus leur supériorité.

Suite à cette rencontre historique, nombreux sont les matchs qui ont opposé les deux clubs espagnols en créant à chaque fois des tensions, du côté des joueurs comme du management sans oublier bien évidemment les supporters. Des tensions particulièrement exacerbées lors de certains événements historiques portés par certains joueurs, par exemple quand l’Argentin Di Stefano signe au Real alors qu’il était attendu au Barça ou que Figo rejoint les bancs du Real après 5 années passées sous les couleurs du Barça.

À ces événements purement sportifs s’ajoutent aussi des éléments politiques qui accentuent la rivalité entre les deux clubs, avec l’un représentant la volonté d’indépendance de la Catalogne tandis que l’autre représente l’unité de l’Espagne et sa capitale. En pratique, cela s’illustre par le fait que, là où au Camp Nou, les supporters chantent à tue-tête « Indépendance » et « Liberté », c’est le titre « Viva Espana » qui fait vibrer le stade Santiago-Bernabeu.

Où en est-on aujourd’hui ?

Aujourd’hui, c’est indéniable, cette rivalité fait partie de ce qui rend si le championnat espagnol si unique. La preuve ? Alors que le pays compte un peu moins de 50 millions d’habitants, ce sont pas moins de 650 millions de téléspectateurs qui se branchent à leur téléviseur dès qu’il y a un match FC Barcelone – Real Madrid. Le spectacle attire du monde ! En fait, ce duel serait tout simplement le match de clubs le plus suivi au monde, en étant actuellement porté par le duel des géants Lionel Messi – Cristiano Ronaldo.

Un duel qui pourrait bien reprendre vie en Coupe du Monde si l’Argentine et le Portugal s’affrontent à l’issue des poules de qualifications. Un duel international qui aura dès lors clairement un petit goût d’Espagne…

 

NEWSLETTER

RECEVEZ L'ANNUAIRE DES CLUBS DE SPORT À BARCELONE

GRATUITEMENT !

Plus de 150 pages et plus de 500 clubs pour pratiquer votre sport préféré à Barcelone!

Invalid email address
Vous pourrez vous désabonner à tout moment. 
Martin Pons

Martin Pons

Commercial, diplômé d’un Master Management du Sport au sein de l’Université de Caen, à travers ses expériences françaises, maltaises et espagnoles, il est un grand fan du sport en général. Il sera ravi de vous donner toutes les infos autour du sport en Catalogne.
Martin Pons

Martin Pons

Commercial, diplômé d’un Master Management du Sport au sein de l’Université de Caen, à travers ses expériences françaises, maltaises et espagnoles, il est un grand fan du sport en général. Il sera ravi de vous donner toutes les infos autour du sport en Catalogne.

Translate