Accueil » Sport nautique » Surf » Bodyboard : quand changer votre équipement ?
Bodyboard

Bodyboard : quand changer votre équipement ?

Par Matthieu

Le bodyboard est une activité nautique qui s’apparente au surf. Pour la pratiquer, il faut s’équiper d’une planche de bodyboard, d’une paire de palmes et d’une combinaison. Avec le temps, il arrive que ces équipements deviennent obsolètes et usés. Voici un guide pour vous aider à déterminer le bon moment pour changer votre équipement de bodyboard.

Quand faut-il changer sa planche de bodyboard ?

La planche de bodyboard est une planche courte, large et plus ou moins flexible. La durée de vie de cet équipement varie principalement en fonction de la manière dont vous l’utilisez. Elle est conditionnée par les facteurs suivants.

  • L’entretien de la planche : c’est l’un des éléments qui impacte le plus la durée de vue de votre planche. Si vous entretenez souvent votre planche, sa longévité augmentera à coup sûr.
  • La manière dont vous surfez sur le bodyboard : si vous êtes par exemple un rider agressif qui aime effectuer des manœuvres aériennes et atterrir brutalement sur la planche, la durée de vie de votre planche sera réduite considérablement. Cela ne veut pas dire que vous ne devez pas rider de cette façon… mais ne vous attendez pas à ce que votre planche dure des années !
  • Le milieu dans lequel vous pratiquez le bodyboard : l’endroit où vous surfez en bodyboard peut avoir un impact important sur l’état de celui-ci. Vous vous trouvez dans un milieu où l’eau est chaude et où les vagues sont grosses et puissantes ? L’eau chaude ramollira la mousse et les vagues déformeront à la longue votre planche.
  • La structure de la planche : en ce qui concerne la structure de la planche, si vous achetez une planche en polystyrène bon marché, ne vous attendez pas à ce que votre bodyboard dure longtemps, surtout si vous ridez dans des conditions extrêmes. Ces planches se briseront rapidement si elles sont soumises à une grosse pression. Une planche en polyéthylène durera quant à elle longtemps dans des conditions normales, c’est-à-dire dans une eau froide. Elle risque en revanche de ne pas avoir une grande espérance de vie dans une eau chaude. Les planches en polypropylène ont tendance à durer le plus longtemps, mais ce type d’équipement coûte plus cher.

De façon générale, nous vous recommandons de changer de planche de bodyboard si celle-ci commence par prendre l’eau ou si elle n’est plus plus adaptée à votre gabarit : en vous rendant sur des sites spécialisés comme bodyboardcenter.com par exemple, vous trouverez une large gamme de planches et autres équipements de bodyboard.

planche bodyboard

Quand faut-il changer ses palmes ?

Les palmes permettent de contrôler votre vitesse. Elles servent aussi à orienter plus facilement votre planche. C’est grâce à elles que vous pouvez attraper aisément les vagues ou encore passer la barre de mer. Autant dire que c’est un équipement indispensable au bodyboard, que vous soyez expérimenté ou novice. La durée de vie des palmes est assez longue. Généralement, les riders préfèrent changer de palmes lorsqu’ils cherchent de nouvelles sensations. La perte d’un aileron peut aussi justifier le remplacement d’une paire de palmes.

Vos palmes peuvent aussi ne plus répondre à vos besoins. Si une palme vous cause des crampes musculaires, envisagez de passer à une paire plus souple. En revanche, si vos palmes n’offrent pas une propulsion suffisante, il est peut-être temps d’acheter des palmes plus rigides.

Voici quelques points importants à vérifier avant d’acheter de nouvelles palmes pour pratiquer le bodyboard.

La rigidité du chausson des palmes

La rigidité du chausson est un critère de choix très important pour vos nouvelles palmes. Plus c’est rigide et plus vous avez de la puissance lorsque vous accélérez. Néanmoins, il faut souligner que porter des palmes plus rigides inclut que vous devez avoir de l’expérience et une certaine condition physique. Si vous êtes encore un débutant dans le domaine, n’hésitez pas à d’abord prendre des palmes flexibles. Lorsque vous aurez assez d’expérience et de puissance, vous pourrez alors changer de palmes.

Palmes symétriques ou asymétriques

Les palmes symétriques sont généralement utilisées par les adeptes du bodyboard dropknee (variante du bodyboard où le rider est agenouillé avec un genou qui touche la planche). Elles sont plus courtes et plus rigides. Elles sont aussi adaptées au bodysurf.

Les palmes asymétriques quant à elles sont plus utilisées par les pratiquants du prone (couché sur la planche). Elles sont inspirées des nageoires qu’on retrouve chez certains animaux marins.

palmes bodyboard

Quand changer sa combinaison de bodyboard ?

Une bonne séance de bodyboard nécessite que vous soyez confortablement installé sur la planche. Étant donné que la météo n’est pas toujours de votre côté, il est fortement recommandé de se protéger le corps. C’est pour cela que la combinaison de bodyboard est un équipement très important. Cette combinaison est l’équipement de bodyboard qui a la plus grande longévité. Il n’y a pas vraiment de raison d’en changer, sauf si la combinaison présente des problèmes au niveau des coutures.

Voici trois critères à prendre en compte au moment de changer votre combinaison de bodyboard.

  • Le type de fermeture : c’est un aspect que les riders ont tendance à négliger. Il en existe de deux sortes : le zip dorsal et le zip frontal. Il existe également des combinaisons sans fermetures.
  • L’isolation thermique du vêtement : l’isolation thermique de la combinaison est déterminée par son épaisseur. Plus elle est épaisse et plus elle protège du froid. Néanmoins, une combinaison épaisse vous entrave un peu dans vos mouvements.
  • La finition : vérifiez l’étanchéité des coutures et l’épaisseur de la combinaison. Les combinaisons de bodyboard sont fabriquées à partir de plusieurs matériaux. Nous vous conseillons de choisir les modèles en néoprène.
  • Un dernier détail qui peut faire la différence dans l’eau : le style de la combinaison. Il existe deux styles de combinaison : le style shorty, qui couvre la moitié des cuisses et du bras, et le style intégral. Si vous pratiquez le bodyboard dans une eau chaude, il vaut mieux opter pour une combinaison shorty.

En dehors de ces trois équipements, il existe également un accessoire que les débutants en bodyboard et en sports nautiques affectionnent beaucoup : le leash. Il permet de ne pas perdre sa planche lorsque vous chutez dans l’eau. Le leash se change généralement lorsqu’il est rompu.

À lire : Comment organiser sa séance de sport ?

0 Commentaire

Articles sur le même sujet

Laisser un commentaire