Accueil » Sport nautique » Natation » Comment améliorer ses performances en natation avec l’entrainement ?
exercice-natation

Comment améliorer ses performances en natation avec l’entrainement ?

Par Tom
La natation est une discipline exigeante qui requiert patience, précision et persévérance durant l’entraînement. Cette activité sportive est réputée pour travailler l’ensemble du corps. Vous avez débuté en natation et vous stagnez malgré votre motivation et votre programme d’entraînement ? Voici quelques conseils qui vous aideront à réaliser des progrès impressionnants et à gagner en performance.

Travaillez votre respiration

Sport nautique par excellence, la natation est une activité qui exige un travail titanesque au niveau la respiration. Puisque nous n’avons pas la capacité de respirer sous l’eau, il faudra maîtriser certaines techniques pour alimenter notre corps en oxygène. Pour ne pas perturber l’équilibre de la position du corps et causer une diminution de l’aérodynamisme du corps, il faut inspirer rapidement et expirer lentement.
Cela doit être réalisé de manière à ce que la respiration soit bien synchronisée avec les mouvements de la nage.
D’une façon générale, les nageurs professionnels recommandent une inspiration bilatérale. Cela permet de nager de manière propulsive et de ne pas surcharger l’une de vos épaules. Pour bien gérer votre respiration, il peut être également utile d’utiliser une planche ou un tuba. Ces équipements vous permettent de garder le corps stable pendant que vous tournez la tête pour respirer en crawl. Plusieurs exercices ou entraînements permettent également de booster votre respiration sous l’eau. Dans le panel des possibilités qui s’offrent à nous, il y a la « respiration à un œil ». Cela consiste à faire sortir un œil de l’eau au moment où vous vous apprêtez à inspirer.

Pratiquez d’autres activités physiques pour gagner en efficacité

De ce que l’on sait, la natation mobilise l’ensemble des muscles du corps.
En travaillant chaque membre de votre corps, vous pourrez ainsi affiner votre silhouette au contact de l’eau. Cela améliore de façon notable la qualité de votre déplacement dans l’eau.
D’autres exercices ont le mérite d’être efficaces. Le triathlon est une course à pied qui permet de travailler la souplesse des jambes. Vous n’êtes pas sans savoir que les jambes jouent un rôle prépondérant dans la nage. Une fois tonifiées, elles maintiennent l’équilibre de votre corps et ne seront pas fatiguées que si vous les sollicitez pendant un long moment. Le vélo est un exercice qui s’inscrit dans cette logique. Les séances de gainage, les étirements et les exercices de musculation vous permettent d’avoir une bonne condition physique et de booster les battements des mains. Ainsi, votre équilibre dans l’eau sera plus précis et vous aurez une meilleure endurance. En effectuant des godilles avec vos poignets, vous sentirez mieux vos appuis sous l’eau. N’hésitez pas à vous entraîner à nager uniquement avec vos bras et après à servez-vous des jambes. Cela vous permettra d’améliorer votre niveau.

Questions réponses sur la natation

natation-entrainementDe nombreuses préoccupations taraudent l’esprit de plusieurs nageurs, notamment les débutants. Une enquête effectuée dans ce sens a permis de répertorier quelques-unes et d’y apporter des réponses.

Quelle est la meilleure nage pour se muscler ?

La brasse est par excellence la méthode de nage qui permet de travailler plus vos muscles à la piscine. Elle permet de muscler en un temps record les abdominaux, les cuisses, les mollets sans oublier les pectoraux. Le crawl est également un excellent moyen pour muscler les épaules, les abdominaux et les bras. Très physique et difficile, le papillon est une nage qui muscle essentiellement les abdominaux.

Comment prendre de la vitesse en natation ?

Dans un premier temps, pensez à perfectionner votre technique de nage. Ensuite, vous devez réduire tous les mouvements parasites susceptibles de freiner la vitesse de nage. Une fois la technique bien maîtrisée, travaillez votre poussée et vos résistances propulsives et actives. Pour cela, entraînez-vous à faire des sprints en nage avec les pieds attachés. Cela augmentera également votre résistance. Pour améliorer la fréquence des mouvements et développer une vitesse maximale, nagez en survitesse avec des palmes ou une corde.

Quelle est la vitesse maximale d’un nageur en km/h ?

Par définition, la vitesse maximale correspond à la vitesse de nage que vous pouvez atteindre sur une distance de 20, 50 ou 100 mètres. Elle se travaille grâce aux sprints ou du fractionné avec, à chaque fois, un temps de récupération considérable. D’après plusieurs investigations, l’homme atteint 8 km/h sur 50 mètres.

Comment faire une bonne séance de natation ?

Pour faire une bonne séance de natation, il est conseillé dans un premier temps de réveiller vos articulations et vos muscles avec un bon échauffement. Idéalement, la séance d’échauffement ne doit pas excéder 10 minutes. Ensuite, vous pouvez enchaîner plusieurs types de nages (50 mn de Crawl, 25 m de dos crawlé et 25 m de Brasse). Prenez une minute pour récupérer après chaque nage.
0 Commentaire

Articles sur le même sujet

Laisser un commentaire